L’externalisation du recrutement

A l’image des autres fonctions supports, le recrutement est de plus en plus externalisé par les entreprises. Cet effet perdure depuis maintenant plus d’une décennie et le fait de confier le recrutement à des cabinets de conseil fait ses preuves. Après avoir connu un franc succès aux Etats-Unis et au Royaume Uni cette pratique fait donc son apparition en France.

En effet, ce que recherche une entreprise lors d’un recrutement est un profil qui va améliorer la productivité de cette dernière et qui sur le long terme, va renforcer sa compétitivité. L’avantage est donc d’élargir l’acquisition de talent au-delà des canaux existants grâce à un sourcing approfondi du cabinet selon les critères demandés par l’entreprise. Il y a plusieurs options possibles : des entreprises font appel aux cabinets des fois seulement pour le Sourcing et gère le recrutement en interne ou alors elles sous-traitent l’intégralité du processus de recrutement.

Grâce à ce processus l’entreprise va donc :

  • Améliorer la qualité du recrutement et des candidats sélectionnés ;
  • Réduire le coût des recrutements ;
  • Réduire le temps pour recruter et intégrer les candidats ;
  • Créer un vivier de candidats plus large pour les besoins à venir ;
  • Bénéficier de l’avis d’experts en recrutement ;
  • Pouvoir intervenir à tout moment du processus de recrutement.

Dans le cas contraire, une entreprise qui va recruter par ses propres moyens va se confronter à :

  • Des délais de recrutements trop longs ;
  • Des problèmes de qualité. (Candidature, embauche) ;
  • Des manques de ressources internes et d’outils d’analyse ;
  • Des coûts importants.

Publié par Quentin ARNAUD

www.adc-developpement.fr

Publié le 12 mai 2017 | Mots-clefs :